Les bains de forêt

DECOUVREZ LES BIENFAITS DE LA SYLVOTHERAPIE 

 Le bain de forêt ou Shinrin yoku

Mais qu’est-ce les bains de forêt?

Les bains de forêt, « Shinrin-yoku » en japonais, sont un traitement naturel très populaire venu du Japon pour se débarrasser du stress quotidien. La technique est simple, il vous suffit d’aller vous ressourcer et méditer en pleine nature. Cela paraît une évidence, mais malheureusement, avec le temps nous perdons cette connexion avec la nature surtout pour les citadins.

Le principe du Shinrin-Yoku est on ne peut plus simple à mettre en œuvre, il s’agit d’aller se promener dans la nature et de laisser l’environnement imprègner ses sens en éveil. Une pause au milieu de la verdure pour se recentrer sur soi et se retrouver. Que ce soit par de simples ballades dans un parc, en forêt, des treks, des vacances à la montagne ou même de simples balades à la campagne, passer du temps en contact avec la nature aurait de nombreux bénéfices sur la santé. Mais pour cela il est important de préserver notre belle planète, il faut prendre soin de sa faune et sa flore. C’est la base de notre vie sûr terre, il ne faut pas l’oublier, les bains de forêt nous permettent de nous remettre à notre minuscule place le temps d’un moments en symbiose avec la nature.


Une pratique venue du Japon

Les maîtres du bouddhisme Zen japonais avaient déjà compris il y a plus d’un millénaire l’influence de la nature sur notre organisme et notre psychisme. Au point que le gouvernement a intégré le Shinrin-Yoku au programme national de santé publique au Japon dans les années 50. Un peut de sagesse venue de l’autre bout du monde.

Tout a commencé dans les années 1980, le stress était devenu un problème dans ce pays en sur développement. Les villes grossissaient de plus en plus, et leurs styles de vie changeaient chaques jours. L’agence nationale des forêts nippone a alors lancée une grande campagne invitant la population à aller se ressourcer au contact des arbres. L’expression « Shinrin yoku » est née, shinrin signifiant « forêt » et yoku « ce qui enveloppe », d’où la traduction « bain de forêt ».

Aujourd’hui au Japon, une soixantaine de centres de « sylvothérapie » certifiés existent, ce qui représente 5 millions de personnes adeptes a cette technique. Des consultations en « médecine de la forêt » sont même proposées : on y évalue par exemple l’évolution du niveau de stress en mesurant la tension artérielle des patients avant et après l’immersion en forêt.

Dans les années 2000, un médecin, le Dr Qing Li, a orchestré de nombreuses recherches portant sur les effets du Shinrin yoku sur la santé. Pour les diffuser auprès du grand public, il en a fait la synthèse dans un livre, Shirin yoku- L’art et la science du bain de forêt.


Les bénéfices de la sylvothérapie

Suite à une étude cela à était prouvé que se prêter à cet exercice plusieurs fois par semaine, dans la mesure du possible apporte des bienfaits tant sur le plan physique que psychologique. Les résultats prouvés qu’être en forêt permettrait de faire baisser le rythme cardiaque et la tension artérielle, réduire la production d’hormones de stress, améliorer le système immunitaire par l’inspiration des phytoncides ( molécules sécrétées par les arbres pour se défendre contre les bactéries) et générer des sentiments globaux de bien-être.

Les bains de forêt font descendre le taux de cortisol et la tension artérielle.

La cortisol est l’hormone du stress, et grâce au bain de forêt elle est en baisse, la zone du cerveau correspondant aux ruminations est désactivée. Ainsi, la sylvothérapie agit donc non seulement sur le stress mais aussi sur l’anxiété. Une étude a montrée une baisse du stress de 13,4% après une simple observation d’une forêt et de 15.8% après marche en foret. L’adrénaline et noradrénaline, elles aussi sont en baisse grâce a cette pratique. La fréquence cardiaque, elle pourrait être diminuée de 3.9 % après une marche en forêt. La simple observation d’une forêt pourrait favoriser une baisse de 6% de la fréquence cardiaque.

Les bains de forêt, une défense immunitaire.

Les bains de forêt contribut au niveau cellulaire sur le fonctionnement du système immunitaire. L’immersion en forêt est une pratique idéale pour renforcer sont immunité et se préparer aux maladies hivernales. Le système immunitaire pourrait être boosté notamment grâce à la majoration des cellules NK qui ont des propriétées antivirales et anticancer. La sécrétion d’une hormone antivieillissement (DHEA) pourrait être accrue par les bains de forêt . Même la glycémie chez le diabétique de type 2 verrait ses taux améliorés par de telles activitées.

Les bains de forêt, un moment de plénitude.

Des études ont montré que le simple fait de marcher en forêt améliorait l’intuition, la concentration et l’imagination.  Le bien-être psychologique est bien évidemment amélioré par ces escapades forestières. Ainsi, les symptômes du stress et de la dépression peuvent être atténués tandis que la vitalité peut être accrue. Idéale pour la qualité du sommeil. Outre les bénéficies cela reste un bon moment, dont il faut profiter pour ce vider la tête et se ressourcer. Ouvrir sont esprits aux beautés et joies de la nature qui nous entourent.


Le Shinrin yoku en France

La pratique des bains de forêts commence a se répandre au-delà des frontières japonaises. Il est a la porté de tous de pratiquer les bains de forêts, nous avons en France un patrimoine naturel incroyable et encore préservé. Chaque grande ville est bordées de forêts, et nous avons un domaine montagneux incroyable. Il est temps de sortir de chez soi et de les découvrir, même dans les grandes villes vous pouvez trouver un joli parc au calme.

Voici quelque adresses pour vous lancer:

Entre Les Arbres – Lyon

Entre les arbres propose des stages, des formations et des sorties pour pratiquer et comprendre les bains de forêts. Il y en en a pour tout le monde et tout les budgets, petite session au coeur de la ville dans le parc de la tête d’or pour découvrir le principe, ou des stages de deux jours pour aller plus loins.

Rendez-vous sur leur site web entrelesarbres.com

Serge Mang-Joubert 1 rue des Tuiliers 69003 LYON 06 81 52 62 87 smangjoubert@gmail.com

Bain de forêt – Annecy

Camille vous accompagne en montagne pour pratiquer les bains de forêt, sous forme de promenade ou randonnée au coeur de la montagne. Elle propose aussi du yoga au cours de ses sessions, un concept incroyable.

Rendez-vous sur son site web bain-de-foret.fr

Camille Courbion 06 84 08 65 64 camille.courbion@orange.fr


Comment pratiquer le Shinrin yoku ?

Oubliez toutes distractions, éteignez vos portables et concentrez vous sur la nature.

–  Écoutez les bruits de la nature, le vent qui fait bouger les feuilles, le chant des oiseaux, le bruit de vos pas…

–  Regardez les différentes nuances de couleurs que la nature vous offres. observez les animaux qui vous entourent ils sont nombreux si vous y faites attention.

–  Sentez le parfum de la forêt et respirez les substances aromathérapeutiques naturelles des phytoncides, qui ferons baisser votre stress et favorisera votre système immunitaire. Profitez de l’air pure et de sa fraîcheur, les odeurs de mousses, d’écorces, de feuilles mortes, l’air riche en huiles essentielles.

–  Enlacez le tronc d’un arbre. plongez vos doigts ou les orteils dans un ruisseau. Allongez-vous à même le sol et savourez le moment.

Vous êtes désormais connecté à la nature.


Sources:

  • Shinrin Yoku – L’art et la science du bain de forêt, Dr Qing Li
  • Un bain de forêt, Eric Brisbare
  • Ces arbres qui nous veulent du bien, Laurence Monce
  • Sylvothérapie, Jean-Marie Defossez

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s