Slow life

L’automne est là, les journées sont de plus en plus courtes et pourtant toujours aussi remplies. c’est pour cela que ce mois si on se lance dans un mois slow life! 80% des français trouvent leur rythme beaucoup trop speed ! Vous en faites partis ? Parce que la vie est précieuse, je vous invite à ralentir à tous les niveaux. Suivez moi dans la slow file.

La slow life est une contre-culture qui s’oppose à notre style de vie active actuelle . L’idée générale est de gérer son emploi du temps et de vivre au rythme de la nature. On refuse les journées de folie que l’on contrôle pas pour laisser place au self control et aux petits plaisirs du quotidien. On quitte le virtuel pour le réel et on mise davantage sur la qualité que sur la quantité.

La première étape pour commencer votre slow life est de se poser. De réfléchir sur son mode de vie et de redéfinir ses priorités. On peut commencer par maîtriser ses déplacements en réduisant les zigzags qui polluent le quotidien. Il est essentiel de faire un planning, même basique pour structurer les journées, les semaines, et les mois qui passent et nous dépassent. On supprime le superflu et garde que l’essentiel ou du moins ce qui nous rend heureux, prendre 1H pour faire du sport ou lire un bon livre et plus que recommandé.

On débranche ! Sur la route, on troque la voiture pour le bus ou le train (on en profite pour lire, envoyer ses mails, ses SMS), et, quand c’est possible, on se déplace à pied ou à vélo. En famille, on éteint son ordi les jours de congé, on évite de surcharger ses enfants d’activités extrascolaires, on prend le temps de leur raconter une histoire le soir. Côté table, on préfère les marchés locaux, les fruits et légumes de saison et les produits maison.

Au travail, on gagne en productivité en s’aménageant des « bulles de concentration » : on ne change pas de tâche pour une autre toutes les dix minutes, on boude Instagram et on s’accorde des pauses de réflexion propices à la création. On peut aussi négocier avec son boss une journée de télétravail dans la semaine.

J’apprends à lâcher prise

La première règle de la slow life est de se libérer de la pression pour s’épanouir, c’est le premier pas vers une vie moins stressante et harmonieuse.
Il faut savoir accepter l’idée de ne pas tout contrôler et de se détacher des points négatifs, surtout en ces temps difficiles.Plus facile à dire qu’à faire ! Voici un petit rituel qui aide à faire le point et à se détacher des soucis du quotidien. Il vous suffit de prendre le temps de lister vos contrariés, a l’écrit ou dans votre tête faites le point sur ce qui vous dérange. Une fois listé analysez votre liste, dédramatisez et trouvez des solutions. C’est un exercice facile mais très utile quand les journées vont à 100 à l’heure et se complique.

Vivre pleinement le moment présent

S’ancrer dans l’ici et maintenant permet de se relier à ce qui est important . Cela peut passer par le fait de savourer pleinement des plaisirs simples du quotidien tel qu’un rayon de soleil, un tête à tête amoureux, le sourire d’un passant… S’inscrire dans l’instant présent, vivre des moments de pleine conscience, c’est avant tout apprendre à écouter son corps et à éveiller ses sens. Pour cela je vous conseille le yoga et la méditation qui seront de très bonnes bases pour votre nouvelle vie sans stress.

Je nourris ma confiance en moi

Vous connaissez ces petites phrases assassines que l’on se dit à soi-même;  » je suis trop bête  » « c’est pas pour moi » « je n’y arriverais pas »… STOP le négatif aide pas il faut retenir que les bonnes choses. Hésitez pas à valoriser et lister vos victoires du quotidien, même les plus petites.
Le cerveau est simple et basique ne l’oubliez pas, alors valorisez-vous pour en retenir que le meilleur.
Célébrez vos victoires même les plus petites, avec des rituels comme une récompense. Cela est valable au travail, ou dans votre cercle familial. Prendre un petit moment pour fêter une victoire, la fin d’un projet, ou même une journée qui se termine bien c’est toujours gratifiante. À vous de trouver votre récompense, ne serait-ce que mettre la musique à fond et décompresser 5 mins fera bien l’affaire.

Une chose à la fois

Plutôt que de multiplier les tâches en simultané, faire une chose à la fois permet d’une part de se préserver – d’être moins “en ébullition”, à tout porter à bout de bras – mais aussi de porter plus de soins à l’ouvrage. Il s’agit là de privilégier la qualité à la quantité. En procédant une chose après l’autre, vous allez (peut-être étonnamment) vous rendre compte que vous êtes plus efficace.

Prendre son temps

Dans vos gestes, dans votre rythme de parole, dans votre marche… Ralentissez… Régulièrement, prenez conscience des moments où le rythme s’emballe et invitez-vous à ralentir en douceur. Par exemple, lorsque vous vous apercevez que vous marchez à vive allure dans la rue, diminuez la cadence de vos pas, regardez ce qui vous entoure, écoutez votre respiration…

Se reconnecter à la nature

Combien de temps par jour passez-vous dehors ? Ce constat est souvent effrayant. Nous passons trop peu de temps dans la nature que ce soit dans un parc en ville ou en pleine nature. Pourtant la vie est dehors ! Les citadins ont 40% de plus de risques de souffrir de dépression que les personnes vivant au contact de la nature.
C’est prouvé, marcher dans la forêt réduit le stress et régule la tension artérielle et le rythme cardiaque.
Je vous invite donc à aller voir mon article sur les bains de forêts, bonne lecture.

Se ressourcer

Cesser de vouloir tout maîtriser, en voilà un programme ! Lâcher prise c’est accepter ce qu’on ne peut pas changer, ce qui ne dépend pas de soi et prendre du recul par rapport à une situation.
Chut, je me ressource. Le silence absolu vous connaissez ? Ma technique c’est un bon bain avec des huiles relaxantes et aucun bruit, je le crépitement d’une bougie.
Les effets bénéfiques de l’absence de silence ont été prouvés scientifiquement. Cela permet au corps de récupérer, le rythme cardiaque va ralentir et vous permettre de vous détendre.
M’a bulle de silence est un bon bain mais il ne tient qu’à vous de trouver la vôtre.

Je prends soin de soi

Ralentir le rythme c’est aussi prendre du temps pour soi et pour de petits moments cocooning. Un bain moussant pour se décontracter, prendre le temps de se pomponner pour être la plus belle, ou mais juste se mettre de la crème hydratante tous les soirs… Appliquer le mouvement slow à ses cosmétiques, c’est acheter peu mais mieux, soit ralentir non seulement sa consommation de cosmétiques mais aussi leur utilisation. On choisit des produit sains qui nous veulent du bien, et nous protégeons la nature en retour. La fameuse boucle !

Cuisiner

Cuisiner est une action slow par excellence. Il ne s’agit pas là de passer des heures et des heures en cuisine (même si cela peut être agréable !) mais de privilégier des recettes pratiques et savoureuses pour la semaine. Cuisiner c’est avant tout bien se nourrir en choisissant des produits de qualité et en tournant le dos aux plats préparés. C’est aussi une action écologique : choisir des produits locaux et de saison, éviter les emballages en sélectionnant le plus de produits frais… Enfin cuisiner, c’est proposer un moment de partage et de dégustation. Je vous invite à lire mon article  » Quitoque » pour ceux qui veulent franchir le pas.

Les passions

Quoi de mieux qu’une passion pour évacuer le stress et s’octroyer une petite pose bien méritée de temps en temps. Voici mon top 10 des activités slow life:

  • La médiation
  • Le yoga
  • La cuisine
  • Se promener
  • Faire ses cosmétiques
  • Lire
  • Le pilates
  • Écrire
  • S’occuper de ses plantes
  • Écouter de la musique

Et vous que faites vous pour lever le pied ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s