Le sport en hiver.

Mon meilleur allié!

Faire du sport c’est top, mais en hiver cela a plutôt tendance à me déclencher une flemmingite aiguë ! Fatigue, froid, journées plus courtes… On a ni le temps, ni l’envie. Cela n’aide pas ! Mais pourtant c’est notre meilleur allié pour garder la forme. Voici les 5 bonnes raisons. Alors on se motive !

1 Davantage de calories brûlées !

Avec des températures plus basses on brûle plus de calories. On a tendance à penser qu’on dépense plus d’énergie lorsque l’on transpire sous un soleil de plomb. Or le corps brûle plus de calories en hiver afin de réguler sa température face au froid. Mais n’oubliez pas de bien manger et vous hydrater en cette période.

2 Un allié contre la dépression saisonnière.

En hiver, le manque de lumière joue sur notre sécrétion d’hormones. C’est la saison où nous avons le plus de baisses d’énergie, de fatigue allant pour certains jusqu’à la déprime saisonnière. On a tendance à rester enfermés devant notre télé sous un plaide. Le sport intervient comme un véritable booster en favorisant la production d’endorphine, l’hormone du bien-être. Et son effet continue même après la séance. Alors n’hésitez plus à chausser vos baskets pour vaincre le coup de mou hivernal.

3 C’est l’occasion de faire le plein de vitamines D.

La vitamine D, également appelée « hormone du soleil », joue un rôle majeur dans la croissance et la minéralisation osseuse. Sa source reste l’exposition à la lumière naturelle, et celle-ci est limitée pendant l’hiver. Vous voyez tout de suite le lien n’est-ce pas ? Pratiquer une activité physique pendant l’hiver vous permettra de faire une cure en vitamine D. Alors sortez le bout de votre nez dehors, même sans faire de sport.

4 Ça renforcera vos défenses immunitaires.

La pratique d’une activité physique est connue comme thérapie non médicamenteuse afin de booster les défenses immunitaires. Mais attention trop de sport en extérieur peut aussi avoir l’effet inverse en hiver, pas plus de 10h par semaine.

5 Vous garderez votre rythme et votre motivation toute l’année.

Hé oui quand le froid arrive on a tendance à réduire le sport et à se démotiver par la même occasion. C’est comme cela que l’on perd les bonnes habitudes, et que l’on se retrouve au printemps sans aucune séance de sport faite dans la semaine.

Même si beaucoup d’entre nous préféreraient rester sous un plaid avec un thé et une bonne série, certains se motivent à faire du sport l’hiver !  Et oui ! Et si vous faites partie des courageux· décidés à braver la fraîcheur, la neige et le vent,  pour votre séance de sport, assurez-vous que vous ayez pris les bonnes précautions pour affronter le froid. 

1 Se couvrir

Avant de mettre le nez dehors, il faut penser à s’équiper. Lorsqu’il fait froid, votre énergie est surtout consacrée à réchauffer le corps. Mieux vaut se couvrir, mais pas trop ! Car plus vous vous activez, plus le corps se réchauffe et plus vous transpirez… et c’est l’humidité même qui conduit le froid. Privilégiez des matières techniques isolantes et respirantes, qui vous permettent de rester au sec pendant l’effort. Veillez surtout à protéger les extrémités, ce sont elles qui sont les plus exposées au froid. Enfilez un bonnet ou bandeau, des gants, des chaussettes adaptées. Si les températures vous glacent, essayez des chaufferettes pieds ou mains.

2 S’échauffer

Faire du sport coûte que coûte c’est bien,  mais il faut savoir rester vigilant par temps hivernal. Et pour bien commencer sa séance d’entraînement, il y a un mot d’ordre : l’échauffement. Votre corps a besoin de monter en température pour chauffer les muscles et être plus performant, d’autant plus lorsqu’il fait froid. Grâce à une bonne mise en route, les vaisseaux sanguins se dilatent et la circulation est optimale au moment de l’effort. Privilégiez des étirements actifs qui vous épargneront des claquages : séries de levés de genoux, de « talons fesses », squats, pas chassés… Vous pouvez même faire de la corde à sauter, le cardio monte très vite ! N’hésitez pas à allonger la durée de votre échauffement entre 15 et 20 minutes: par temps froid, vos muscles, vos ligaments et tendons ont besoin de plus de temps.

3 Bien manger

Quand je dis bien manger cela ne veut pas dir beaucoup… Lorsqu’il fait froid, nous devons avant tout couvrir la quantité d’énergie indispensable pour assurer ses dépenses énergétiques. Cela ne signifie pas qu’il faut manger plus gras, mais qu’il faut plutôt augmenter l’apport de glucides ( céréales, pâtes, riz, légumineuses, pomme de terre, etc), et limiter l’apport de lipides (matières grasses).

4 S’hydrater

Même si il ne fait pas 30° il faut bien s’hydrater cela reste une des règles les plus importante. Et si la sensation de soif est moins importante l’hiver que l’été, n’oubliez pas de vous hydrater régulièrement. Retenez que lorsqu’il fait froid, on transpire tout autant que lorsqu’il fait chaud.  

La solution bis !

Votre motivation disparaît en hiver ? Ne perdez pas le rythme et continuez en intérieur. Pourquoi ne pas vous mettre au tapis de course, au vélo elliptique ou au rameur pour continuer l’entraînement ? Le fitness à la maison (gym douce, cardio, Pilates…) est un bon moyen de travailler votre condition physique quelle que soit la météo ! Pensez aussi aux cours collectifs de fitness en salle, il en existe pour tous les goûts : cycling, boxe, CAF, step, stretching, Pilates, Yoga…  Vous pouvez même faire tout cela en restant chez vous.

Mais n’oubliez pas de mettre le nez dehors pour garder le moral et faire le plein de vitamines D.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s